Theatre

Ein Bericht für eine Akademie / Qui a tué mon père

Franz Kafka, Édouard Louis Stefan Maurer
09.11.2021 > 11.11.2021

Sorry, there’s no English version of this text.

« C’est une classe maudite, oubliée. » Des personnages acculés à la solitude, au désespoir social et qui s’enferment dans une forme de masculinité virile : les textes d’Edouard Louis et de Franz Kafka ont beaucoup en commun. L’un évoque un père « tué » par sa condition de prolétaire, l’autre montre un primate qui « singe » les hommes pour survivre. La création bilingue du Escher Theater dévoile la parole rare de dominés qui veulent aimer sans le pouvoir et n’ont pas leur place dans la société. « Pour les dominants, dit Louis, la politique est une manière de se penser, une manière de voir le monde, pour nous, c’était vivre ou mourir. »

Information

  • Duration 80 min. break included
  • Language FR / DE with subtiles
  • Full price Cat. 1 : 20 €
    Cat. 2 : 16 €

  • Young persons Cat. 1 : 9 €
    Cat. 2 : 8 €

Credits

D’après
Qui a tué mon père, ed. du Seuil, 2018, et Ein Bericht für eine Akademie, Fischer Verlag, 1996
Mise en scène
Stefan Maurer
Scénographie, costumes
Hanna Rode
Assistant à la mise en scène
Tom Dockal
Avec
Luc Schiltz, Germain Wagner

Production

Production
Escher Theater