Théâtre

Ein Bericht für eine Akademie / Qui a tué mon père

Franz Kafka, Édouard Louis Stefan Maurer
09.11.2021 > 11.11.2021

« C’est une classe maudite, oubliée. » Des personnages acculés à la solitude, au désespoir social et qui s’enferment dans une forme de masculinité virile : les textes d’Édouard Louis et de Franz Kafka ont beaucoup en commun. L’un évoque un père « tué » par sa condition de prolétaire, l’autre montre un primate qui « singe » les hommes pour survivre. Sans concession et avec humour parfois, la création bilingue du Escher Theater dévoile la parole rare de dominés qui veulent aimer sans le pouvoir et n’ont pas leur place dans la société. « Pour les dominants, dit Louis, la politique est une manière de se penser, une manière de voir le monde, pour nous c’était vivre ou mourir. »

Informations

  • Durée 1h40
  • Langue FR / DE avec surtitrage
  • Plein tarif Cat. 1 : 20 €
    Cat. 2 : 16 €

  • Jeunes Cat. 1 : 9 €
    Cat. 2 : 8 €
    (5 € pour la séance scolaire)

Vidéo

Distribution

D’après
Qui a tué mon père, ed. du Seuil, 2018, et Ein Bericht für eine Akademie, Fischer Verlag, 1996
Mise en scène
Stefan Maurer
Scénographie, costumes
Hanna Rode
Assistant à la mise en scène
Tom Dockal
Avec
Luc Schiltz, Germain Wagner

Production

Production
Escher Theater