Frankenstein

Compagnie Karyatides
15.12.2024

Que peut craindre la compagnie belge Karyatides après avoir adapté Madame Bovary, Carmen ou encore Les Misérables, lors de spectacles joués à plusieurs centaines de reprises ? Pas grand-chose, et certainement pas la créature de Victor Frankenstein. Accompagné·es d’une chanteuse lyrique et d’un pianiste, deux comédien·nes jouent et manipulent les protagonistes de l’histoire, dans un mélange de théâtre d’objet et d’opéra envoûtant. Beauté gothique et humour subtil se joignent à la tragédie, portés par les notes de Verdi, Vivaldi, Arvo Pärt et… Céline Dion. Même pas peur !

Vidéo

00:00:00

Informations

  • Durée 1h15
  • Public à partir de 11 ans
  • Langue FR
  • Lieu Ariston
  • Plein tarif 20 €
  • Jeunes 9 €

Distribution

Mise en scène Karine Birgé Dramaturgie Félicie Artaud, Robin Birgé Création sonore Guillaume Istace Lumières et coordination technique Dimitri Joukovsky Collaboration technique Karl Descarreaux Scénographie et costumes Claire Farah Confection costumes Camille de Veaux de Sancy Constructions Sébastien Boucherit, Claire Farah, Joachim Jannin, Théâtre de Liège Peinture Eugénie Obolensky Illustrations et graphisme Antoine Blanquart Avec Cyril Briant, Marie Delhaye (en alternance avec Karine Birgé) Chant Lisa Willems, Julie Mossay, Pauline Claes, Sarah Théry (en alternance) Piano Christia Hudziy, Fabian Fiorini, Johan Dupont (en alternance) Crédit photo Marie-Françoise Plissart

Production

Production Compagnie Karyatides Coproduction La Monnaie / De Munt, Bruxelles ; Théâtre de Liège ; Festival Mondial des Théâtres de Marionnettes,  Charleville-Mézières ; Le Sablier – Pôle des Arts de la Marionnette en Normandie ; Le Trident – Scène nationale de Cherbourg ;  Centre culturel de Dinant ; Théâtre La montagne magique, Bruxelles ; Pierre de Lune, Bruxelles ; La Coop asbl Soutien La Roseraie, Bruxelles ; Shelterprod ; Taxshelter.be ; ING ; Tax-Shelter du Gouvernement fédéral belge Aide Ministère de la Fédération Wallonie Bruxelles – Service du Théâtre ; Commission communautaire française

Dans la presse

Le Soir

"Une pièce subtile, d’une sobre précision et d’une beauté  spectrale, ce Frankenstein joue diablement avec le feu."

Menu d'accessibilité

Taille de police
Zoom