Absage der öffentlichen Vorstellungen

Angesichts der Beschränkungsanweisungen im Bezug auf den Coronavirus ist das Escher Theater seit dem 13. März geschlossen. Infolgedessen werden alle Veranstaltungen und Aktivitäten des Theaters bis auf weiteres ausgesetzt.

Ticketinhaber können sich unter 27 54 50 10 oder per E-Mail unter reservation.theatre@villeesch.lu an unsere Theaterkasse wenden.

Kommende Vorstellungen

Magazin

Axe et son théâtre de l’absurde

Publié le 03.03.2020

Agnès Limbos (Gare centrale) vient du théâtre d’objet, Thierry Hellin (Une Compagnie) du théâtre de texte. Dans Axe ils testent sur scène l’alchimie de leurs deux univers. Leurs réflexions se sont portées, entre ...

“Histoire de la violence”, d’après Edouard Louis, adaptation et mise en scène de Laurent Hatat et Emma Gustafsson

Publié le 23.02.2020

Avec Louis Arene (Edouard), Samir M’Kirech (Reda) et Julie Moulier (Clara), Histoire de la violence (Editions du Seuil, 2016) retraverse l’autofiction polyphonique d’Edouard Louis.  Pour quelles raisons avez-vous ...

L’Homme à tête de chou : Gainsbourg et Bashung réunis le 3 mars au Escher Theater

Publié le 18.02.2020

Chez Max coiffeur pour hommes Où un jour j’entrais comme Par hasard me faire raser la couenne Et rafraîchir les douilles Je tombe sur cette chienne Shampooineuse Qui aussitôt m’aveugle par sa beauté ...

De la définition (simple) du courage

Publié le 25.11.2019

Cambrioler une banque ne va pas sans danger ni, partant, sans courage. Ce n’est pas moral pour autant, ou du moins il faudrait des circonstances bien particulières (concernant spécialement les motivations de l’acte) ...

Simone Mousset, artiste associée au Escher Theater

Publié le 11.06.2019

La chorégraphe Simone Mousset a accepté d’être la première artiste associée au Théâtre d’Esch. Au fil des trois prochaines saisons, le public pourra découvrir trois de ses spectacles (dont deux créations) mais aussi ...

De la définition (simple) de l’humour

Publié le 11.06.2019

Une forme de comique, mais qui fait rire surtout de ce qui n’est pas drôle. Par exemple, ce condamné à mort qu’évoque Freud, qu’on mène un lundi à l’échafaud : « Voilà une semaine qui commence bien ! », ...